Casa-Museo Monumento al Campesino

Lanzarote: Monumento al campesino
Lanzarote: monumento al campesino, details

Un hommage aux paysans de lanzarote

Après son retour dans son île, Manrique n'eut de cesse que de valoriser l'architecture traditionnelle de lanzarote. C'est à dire celle de ses habitants, les paysans à qui il disait qu'ils avaient un sens inné de la beauté et de l'harmonie avec la nature. Il leur rendit hommage en construisant cette maison -musée, dans le style traditionnel avec ses patios, ses aljives, ses cheminées et ses balcons de style canarien.
Lanzarote: monumento al campesino, entrée du restaurant

Les couleurs blanches et vertes

L'hommage aux paysans continue dans le choix des couleurs, le blanc traditionnel de leur maison et le vert qui provenait des peintures de leurs bateaux. Plus tard l'artiste imposa le respect de ces couleurs dans toute l'île, afin d'en conserver la beauté traditionnelle.
Lanzarote: monumento al campesino: details de cheminée

Une maison sur les cendres volcaniques

Quand les champs les plus fertiles de l'île furent detruits par les éruptions il y a 250 ans, les paysans utilisèrent les lapillis volcaniques, dont ils recouvrirent leurs champs, pour absorber la nuit l'humidité des alizés, et pour en empêcher l'évaporation le jour. Ainsi naquit la culture sèche de Lanzarote.
Lanzarote: monumento al campesino: le musée patio

La sculpture de La Fécondité

Manrique realisa le monument central par une sculpture dit de la Fécondité, ancienne déesse de la terre des premiers habitants de l'île. Située dans le centre géographique de Lanzarote, il utilisa pour sa construction le metal des cuves de réserves d'eau des bateaux de pêche.